Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Lucie Aubrac

Née le 29 juin 1912. Parents bourguignons. Agrégée d’histoire .
Décédée le 14 mars 2007

C’est par un livre de souvenirs publié au Seuil, en 1984. (Ils partiront dans l’ivresse) que Lucie Aubrac s’est fait connaître – quarante-cinq ans après ! – des jeunes Français d’aujourd’hui. Cette authentique héroïne de la Résistance, en effet, avait refusé, après la Libération, tout poste officiel et s’était volontairement dérobée à la notoriété. Dans Ils partiront dans l’ivresse, livre écrit sur la suggestion de Simone Signoret qui avait été son élève avant la guerre, Lucie Aubrac avait brièvement raconté son combat dans la résistance lyonnaise et, notamment, la façon dont elle avait réussi – à la tête d’un commando- à arracher son mari, Raymond Aubrac, des griffes de la Gestapo.
Quelques années plus tard, sur fond de polémique au sujet de l’affaire Moulin, le film Lucie Aubrac , réalisé par Claude Berry et librement adapté du livre faisait connaître Lucie Aubrac , aujourd’hui octogénaire, à un plus vaste public encore.
Comme témoin-acteur de la Résistance, comme enseignante, puis comme grand-mère, Lucie Aubrac sait mieux que personne expliquer avec clarté et vérité aux enfants d’aujourd’hui ce que fut la Résistance. Ce talent de conteuse et de pédagogue lui a valu, depuis des années, d’être constamment invitée dans les écoles, les collèges, les lycées. Avec opiniâtreté et militarisme, elle a accepté ce « travail » qui lui vaut de visiter une centaine d’écoles chaque année. Le fait est que, chaque fois, elle parvient à passionner son auditoire. Qu’il s’agisse des élèves ou des enseignants.

Ils partiront dans l'ivresse
Conseil de lecture